Archives pour la catégorie Services cliniques

Accès à la requête

Pour avoir accès à la requête, vous devez avoir un nom d’utilisateur avec un mot de passe. Voici le processus complet en quelques étapes :

  • Communiquer avec le CECoT pour signifier votre intérêt à utiliser la requête et afin d’obtenir de l’information.
  • Identifier votre profil d’utilisateur en prenant connaissance des différentes définitions de profils.
  • Complétéer le formulaire (disponible auprès du CECoT) associé à votre profil et l’acheminer au CECoT.
  • Après la validation de votre profil, un membre de l’équipe du CECoT communiquera avec vous afin de vous donner un nom d’utilisateur et un mot de passe.
  • Une formation par visioconférence est nécessaire à l’utilisation de la requête Web. À cet effet, consultez les calendriers de formation en ligne . Un module de formation ainsi qu’une version démo de la requête sont également à votre disposition pour vous familiariser avec le processus.
  • Une coordonnatrice clinique est disponible pour vous accompagner la première fois où vous utiliserez la requête afin de compléter votre formation.

Pour toute question, veuillez communiquer avec le CECoT.

Points importants en ce qui concerne la requête

Carte d’assurance maladie (RAMQ) :

    • Vous assurer que la carte est valide pour éviter le refus de la demande de consultation (référer au processus de la RAMQ pour les cartes invalides sur leur site Web et permettre un traîtement rapide;
    • Vérifier l’exactitude des données démographiques et des informations reliées à la carte. Des inexactitudes dans ces données peuvent entraîner un retard dans l’attribution d’un numéro de dossier au site fournisseur et ainsi retarder la réalisation de la consultation par le médecin spécialiste.

Identifications :

    • Bien identifier le médecin ou groupe de médecins fournisseur auquel la requête sera dirigée.
    • Nommer les pièces jointes avec le nom ou le numéro de dossier du patient afin de faciliter la traçabilité des documents.

Suivi :

    • La responsabilité du suivi des téléconsultations auprès du patient ou des professionnels relève du site demandeur.

Prescriptions :

    • Le médecin traîtant du patient site demandeur devrait produire celle-ci et la télécopier (étant donné que les prescriptions électroniques ne sont pas encore reconnues dans le réseau de la santé au Québec).

Urgences :

    • La requête clinique électronique étant utilisée pour les téléconsultations en mode électif, contacter le médecin directement par téléphone en situation d’urgence.

 

 

Documents de référence

Guide de programme

Guide pour le programme de dépistage de rétinopathie diabétique de la région Crie – Selon votre rôle (imageur ou infirmière).

PRÉSENTATION POWER POINT

Guide Power Point : Présentation sur le programme de dépistage de la rétinopathie diabétique dans la région des Terres-Cries-de-la-Baie-James du Québec par Dr D. Lederer (disponible en anglais seulement)

OUTILS DE COMMUNICATION PRATIQUES

Les documents suivants sont uniquement disponibles en anglais.

Considération légales

Le développement des services de télésanté respecte les lois et règlements actuels du MSSS dont :

  • La Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSS) : La télésanté (L.R.Q., chapitre S-4.2, article 108.1).
  • La Loi concernant le cadre juridique des technologies de l’information : application des règles de droit, règles d’équivalence fonctionnelle, transfert de l’information, la conservation, la consultation, la transmission. (Sécurité juridique des communications).
  • Le code de déontologie des différents ordres professionnels.
  • Le Code civil du Québec.

Pour plus de détails sur ces lois et règlements, veuillez vous référer à la politique 1.2 des politiques et des procédures relatives à la télésanté du RUIS McGill dont le lien apparaît ci-contre.

Considérations éthiques

Une procédure est établie en ce qui concerne la signature d’un consentement éclairé par le patient pour la téléconsultation ainsi que pour ses droits et responsabilités. Vous pouvez téléchargez les détails de cette procédure ainsi que le formulaire de consentement du patient ci-contre.

Il est fortement recommandé de rappeler au patient ses droits et responsabilités lors de la signature du consentement ou avant le début d’une téléconsultation si la signature du consentement s’est effectuée préalablement. Cela inclut le droit de refuser une téléconsultation ou de mettre fin à celle-ci à tout moment.

Veuillez également prendre note que les codes d’éthique de chaque association professionnelle et de chaque établissement s’appliquent en télésanté.

Spécifications cliniques

Les comités cliniques ont établi un panier de services dans chaque domaine en fonction de la capacité de l’offre de services et des besoins prioritaires de la population du RUIS McGill tout en respectant la hiérarchie des services. Ces services sont réévalués en fonction de la demande et de la capacité de l’offre sur une base régulière.

Des critères d’admissibilité et des priorités ont été établis pour les services spécialisés ciblés afin de permettre au site demandeur de bien clarifier la pertinence et l’urgence de la demande. De plus, afin de faciliter le déroulement des téléconsultations, les équipes cliniques ont :

  • défini les rôles et responsabilités ainsi que les prérequis en ressources humaines et en technologie;
  • élaboré des documents de référence à mettre à la disposition des utilisateurs;
  • collaboré avec l’équipe technologique pour le développement de la demande de consultation clinique électronique, aussi appelée requête clinique Web.

Points à retenir :

  • Seul le mode électif est actuellement couvert par la présente offre de services.La signature du consentement du patient à l’égard de l’utilisation de la télésanté est requise en tout temps et cette responsabilité incombe au site demandeur - détails disponibles à la procédure 2.1 dans la version texte des politiques et procédures.
  • La tenue de dossier aux deux sites doit respecter les directives du Collège des médecins du Québec sur la tenue de dossier en télésanté ainsi que la Loi sur les services de santé et les services sociaux (art 108.2, al. 2 LSSS). Une traçabilité de la téléconsultation au dossier du patient est obligatoire – détails disponibles à la procédure 6.1 dans la version texte des politiques et procédures.
  • Le déploiement des services de télésanté se fait en respectant la hiérarchie des services et les corridors de services préexistants.
  • La prise en charge du patient demeure de la responsabilité du médecin demandeur à l’exception de certaines situations qui devraient être spécifiés à la mise en place du service.
  • Une entente interétablissements doit être établie entre les établissements partenaires tel qu’exigé par la Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSS) – détails disponibles à la procédure 6.1 dans la version texte des politiques et procédures.

Ophtalmologie

OFFRE DE SERVICES EN OPHTALMOLOGIE AU RUIS McGILL

Le dépistage de la rétinopathie diabétique à distance est présentement possible au RUIS McGill dans la région des Terres-Cries-de-la-Baie-James (18), depuis l’automne 2013. Ce service sera bientôt disponible dans la région de Montréal (06) : avec deux CSSS pour une première phase de rodage dès septembre 2014.

Ce dépistage s’effectue par prises d’images de la rétine. Celles-ci sont faites avec une caméra de fond d’œil par un personnel formé à cet effet en CSSS. Ces images sont ensuite transmises électroniquement sur une infrastructure informationnelle sécurisée qui permet à des spécialistes d’en faire l’interprétation et de poser un diagnostic à distance. En présence de rétinopathie, les spécialistes recommandent le suivi approprié du patient, selon les meilleures pratiques de la Société canadienne d’ophtalmologie. Le modèle implanté assure ainsi le continuum de soins pour une prise en charge adéquate, en temps opportun, suite au dépistage.

Bénéfices

Parmi les bénéfices anticipés du programme de dépistage de la rétinopathie diabétique à distance :

  • Diminuer de façon significative l’incidence de la cécité;
  • Diminuer le temps d’attente moyen en cabinets et cliniques externes d’ophtalmologie;
  • Augmenter le nombre de patients diabétiques qui effectuent un dépistage annuel;
  • Rendre accessible le dépistage le plus près possible du patient;
  • Améliorer la continuité des services.

Pour plus de détails sur le modèle organisationnel, le flux de travail et divers documents de référence , cliquez sur lien approprié de droite. 

Pour toute question, veuillez communiquer avec le CECoT.

Avantages

Parmi les avantages de la requête clinique Web figurent les suivants :

  • Automatisation de la téléconsultation, de la création de la demande à la production et au renvoi du rapport au site demandeur.
  • Transmission sécuritaire des renseignements personnels sur le réseau du RITM.
  • Transmission des renseignements pertinents nécessaires à la réalisation de la téléconsutation.
  • Facilitation du travail (p. ex. les champs obligatoires sont désignés par une étoile rouge).
  • Possibilité de joindre des documents (consultations antérieures, résultats de tests, etc.) afin d’aider le médecin fournisseur à se préparer à la téléconsultation.

FORMULAIRES CLINIQUES EXISTANTS

  • Cardiologie
  • Dermatologie
  • Médecine respiratoire
  • Santé de la femme
  • Santé mentale
  • Générique (pour référer un patient en télésanté dans toutes les autres spécialités non répertoriées ci-dessus)

Les formulaires de spécialité incluent les informations cliniques requises pour offrir un service de qualité. On recommande fortement de fournir le plus d’informations cliniques sur l’état du patient sur la requête ou sous forme de document joint à cette dernière. Le fait d’omettre certaines informations peut entraîner le refus de la requête par le médecin fournisseur.

La procédure d’accès à la requête clinique Web se retrouve facilement dans toutes les sections de ce site Web, en bas de page.

Téléconsultation au site fournisseur

Outre la procédure relative aux critères à appliquer aux sites demandeur et fournisseur relativement à l’accès aux services de télésanté ( détails disponibles à la procédure 6.1 de la version texte des politiques et procédures ), voici les activités propres à la téléconsultation au site fournisseur.

Acceptation d’une demande de téléconsultation

La personne désignée au site fournisseur ou au CECoT doit :

  • Vérifier l’admissibilité de la demande en fonction du panier de services offerts par chaque spécialité.
  • Vérifier que rien ne manque au dossier. Communiquer avec la personne responsable de la requête s’il manque des informations.
  • Communiquer avec le spécialiste pour l’acceptation ou le rejet de la demande.
  • Communiquer avec le site demandeur et le CECoT pour confirmer la date et l’heure de la téléconsultation.

Pour toute question ou information additionnelle, veuillez communiquer avec le CECoT.

Planification de la téléconsultation

Une fois la date de la téléconsultation confirmée, le responsable désigné du site fournisseur doit :

  • Réserver ce qui suit à son site :
    • La salle de visioconférence (la salle doit permettre d’assurer la confidentialité).
    • L’équipement de visioconférence incluant les périphériques cliniques nécessaires à la consultation, comme le stéthoscope électronique.
  • Vérifier que le personnel nécessaire au déroulement de la téléconsultation (personnel technique, personnel administratif et/ou professionnel de la santé) est disponible, comme on le précise dans les prérequis de chaque domaine clinique.
  • S’assurer que ces personnes maîtrisent l’utilisation des équipements, des applications et des périphériques. Sinon, communiquer avec le CECoT pour que la formation soit donnée avant la téléconsultation.
  • Remplir le formulaire de réservation de la visioconférence .
  • Informer le site demandeur et le CECoT en cas d’annulation.
  • Valider l’ouverture d’un dossier localement après l’acceptation de la requête.

Pour toute question ou information additionnelle, veuillez communiquer avec le CECoT.

Réalisation de la téléconsultation

  • Installer l’équipement de visioconférence (par le responsable désigné de l’établissement) ainsi que les périphériques médicaux requis (p. ex. caméra portative, stéthoscope électronique ou autres périphériques) et vérifier qu’ils fonctionnent bien.
  • Présenter le personnel du site fournisseur au site demandeur.
  • Expliquer le déroulement de la téléconsultation au patient et aux participants.
  • Donner les autres directives relatives à l’ étiquette de la téléconsultation aux participants locaux.

Pour toute question ou information additionnelle, veuillez communiquer avec le CECoT.

Conclusion de la téléconsultation

  • Rédiger le rapport de téléconsultation et s’assurer de son envoi au site demandeur en ligne, de préférence, ou par télécopieur, si le réseau n’est pas disponible.
  • Imprimer le rapport et l’archiver dans le dossier papier ou informatisé du patient.

Pour toute question ou information additionnelle, veuillez communiquer avec le CECoT.

Conclusion de la téléconsultation

TÉLÉCONSULTATION AU SITE DEMANDEUR

Voici ci-dessous les activités particulières à la téléconsultation au site demandeurVous trouverez les cartographies qui résument ces actions dans la section politiques et procédures.

Conclusion de la téléconsultation

  • Imprimer le rapport et assurer le suivi avec le médecin traitant. La responsabilité du suivi et de la prise ne charge du patient revient au médecin demandeur à l’exception de certaines situations qui devraient être spécifiées à la mise en place du service.
  • Archiver le rapport de la téléconsultation dans le dossier papier ou informatisé du patient, lorsque transmis par le professionnel fournisseur.
  • Faire remplir les questionnaires de satisfaction :
    • Distribuer les questionnaires au patient et au professionnel de la santé;
    • Les recueillir, si possible;
    • Envoyer ces questionnaires complétés au CECoT  par télécopieur, par courriel   ou par la poste.

Pour toute question (ou pour obtenir une copie d’un document identifié ci-dessus), veuillez communiquer avec le CECoT.

Téléconsultation au site demandeur

On trouvera ci-après une liste des activités propres à la téléconsultation au site demandeur. Vous trouverez les cartographies qui résument ces actions dans la section politiques et procédures.

Demande de téléconsultation

Pour référer un patient en télésanté:

  • S’assurer de l’admissibilité de la demande en fonction du type de services offerts en télésanté.
  • Le professionnel de la santé a la responsabilité de fournir des explications complètes et de répondre à toute question ou préoccupation du patient, parent et/ou tuteur. Un dépliant d’information sur la télésanté à l’intention du patient est disponible.
  • Faire signer le consentement du patient pour la téléconsultation par le professionnel de la santé.
  • Si la session est enregistrée, faire signer le consentement applicable.
  • Fournir les renseignements souhaitables avant l’activité de télésanté, selon chaque type de consultation.
  • Remplir la requête clinique Web .
  • Transmettre la requête au médecin fournisseur, si celui-ci est connu. Sinon, acheminer celle-ci au CECoT.

 En cas de non disponibilité du réseau :

  • En situation d’urgence, téléphoner ou remplir le formulaire de consultation médicale AH-226 DT (ce formulaire est disponible en version électronique dynamique sur le site Web du MSSS) et le transmettre au médecin par télécopieur.
  • Pour les cas électifs, remplir la requête clinique Web une fois que le réseau est rétabli.

Pour toute question (ou pour obtenir une copie d’un document identifié ci-dessus), veuillez communiquer avec le CECoT.

Planification de la téléconsultation

Vous recevrez une date de confirmation du CECoT. Après l’avoir obtenue, vous devez :

  • Réserver ce qui suit auprès de votre installation :
    • la salle de visioconférence, en s’assurant que la salle soit dans un lieu permettant la confidentialité;
    • l’équipement de visioconférence incluant les périphériques cliniques nécessaires à la consultation, selon la spécialité.
  • Vérifier que le personnel nécessaire au déroulement de la téléconsultation est disponible, comme on le précise dans les prérequis de chaque domaine clinique.
  • Vérifier que le personnel dont la présence est requise (dont le professionnel de la santé) maîtrise l’utilisation des équipements de visioconférence et des périphériques médicaux. Sinon, communiquer avec le CECoT pour que la formation soit donnée avant la téléconsultation.
  • Remplir le formulaire de demande de visioconférence.
  • Confirmer au patient la date et l’heure de son rendez-vous.
  • Aviser le site fournisseur et le CECoT (et le patient si requis) en cas d’annulation le plus rapidement possible.

Pour toute question, veuillez communiquer avec le CECoT.

Réalisation de la téléconsultation

Le jour de la téléconsultation, avant l’activité clinique :

  • Faire installer l’équipement de visioconférence ainsi que les périphériques médicaux requis et s’assurer de leur bon fonctionnement.
  • Accueillir le patient et
    • lui expliquer le déroulement de la téléconsultation;
    • l’aider à se familiariser avec les équipements ainsi qu’avec leur fonctionnement;
    • s’assurer qu’il a lu le dépliant qui lui est destiné;
    • valider qu’il ait obtenu une réponse à toutes ses questions;
    • l’aviser ou lui rappeler qu’il a le droit de mettre fin à la séance de télésanté à n’importe quel moment de la session;
    • lui faire signer le consentement de la téléconsultation, si cela n’est pas déjà fait.
  • Tenir compte de l’ étiquette et des conseils pratiques en matière de télésanté et donner les autres directives aux participants localement quant au bon déroulement de la session.

Pour toute question, veuillez communiquer avec le CECoT.

Conclusion de la téléconsultation

  • Imprimer le rapport et assurer le suivi avec le médecin traitant. La responsabilité du suivi et de la prise en charge du patient incombe au médecin demandeur sauf dans certaines situations qui devraient être spécifiées à la mise en place du service.
  • Archiver le rapport de la téléconsultation dans le dossier papier ou informatisé du patient, lorsque transmis par le professionnel fournisseur.
  • Faire remplir les questionnaires de satisfaction :
    • remettre les questionnaires au patient et au professionnel de la santé;
    • les recueillir, si possible;
    • envoyer ces questionnaires dûment remplis au CECoT par télécopieur, par courriel ou par la poste.

Pour toute question (ou pour obtenir une copie d’un document ci-dessus), veuillez communiquer avec le CECoT.